LIVRES PARUS EN 2020

 

Plusieurs livres, en lien direct ou indirect avec le modèle de l’anthropologie clinique médiationniste, sont parus en 2020, dont nous vous signalons les titres sur cette page.


Michael Herrmann, Métaphraste ou De la traduction

Peter Lang AG International Academic Publishers, Bern, Berlin, Bruxelles, New York, Oxford, Warszawa, Wien.

La traduction n’est pas réservée aux traducteurs, elle a lieu dans le moindre de nos entretiens. Ce livre se propose de déconstruire le phénomène global appelé traduction. Il distingue plusieurs plans d’analyse. Avant tout un plan sociolinguistique – la traduction comme la recherche d’un consensus entre deux interlocuteurs – et un plan herméneutique ou axiolinguistique – la traduction comme la négation d’une impossibilité de traduire, car toujours différente de l’original. Chaque plan est envisagé sous l’angle d’une dialectique. La langue à la fois nous met en contact et nous sépare, et le traducteur, tout en surmontant des barrières, ne peut s’empêcher par ailleurs d’en ériger.

Renaud Pleitinx, Théorie du fait architectural. Pour une science de l’habitat

Presses Universitaires de Louvain, Louvain-la-Neuve, Belgique.

Les libraires

Ce livre présente les thèses et les conséquences méthodologiques d’une théorie de l’architecture fondée sur les hypothèses de la Théorie de la médiation. Dépassant l’opposition entre les approches structuralistes et phénoménologiques, il décrit les opérations mentales qui président à la production de l’habitat et à l’émergence du fait architectural, que l’on nomme communément l’idée, le concept ou le parti.

Palliant le manque de cadres scientifiques appropriés au domaine de l’architecture, ce livre fournit aux chercheurs spécialisés en cette matière des critères d’observation et des principes explicatifs utiles à l’étude de tout corpus d’habitats. Jalonné de nombreux exemples empruntés à l’histoire de l’architecture savante ou spontanée, exceptionnelle ou quotidienne, il s’adresse aussi aux étudiants en architecture et aux architectes soucieux de comprendre les ressorts de leur art.

Bernard Robinson, La transmission clinique

L’harmattan, Paris.

Les libraires

La clinique est une véritable traversée. En psychanalyse et en psychodrame qui en est une variante, la formule d’Euripide ’patheimathos’ en rend compte : l’épreuve enseigne. Reprise à l’Ecole de Louvain par Jacques Schotte, en ce qu’elle comporte une perspective de transmission de/par la clinique, la formule annonce la ’transmissio’ latine, qui donne ’transmission’ en français. ’Envoyer au-delà’ désigne initialement non pas l’envoi, mais le trajet et la traversée. L’homme en souffrance se transmet à lui-même quelque chose de son destin dans ce creuset qu’est la rencontre clinique avec le psychanalyste ou le groupe et le jeu en psychodrame.

Signalons enfin l’ouvrage de Adrien Morel, La structuration de l’être, paru aux Editions du promontoire.